Bienvenue en Tunisie
ACCUEIL TUNISIE PHOTOS CARTE MUSIQUE CUISINE HÔTELS CALLIGRAPHIE

Kerkouane

Kerkouane, située à mi-chemin entre Kélibia et El Haouaria, en bordure de mer, est une cité punique authentique, inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO. Kerkouane ne possède aucune trace d'une présence romaine comme ce fut le cas des autres cités tels que Carthage ou Utique. Elle fut édifiée au VIe siècle avant J.C. avant de disparaître  au milieu du IIIe  siècle  avant  J.C. Elle fut probablement détruite par les romains durant la première guerre punique.


Cliquez pour agrandir


Le jardin du site

Ce fut une ville fortifiée, à double muraille, peuplée par 2000 habitants environ. Son plan d'urbanisme est très élaboré. Ses rues sont droites et se croisent perpendiculairement. Elle possède un système hydraulique et des canalisations pour drainer les eaux usées. A l'entrée des demeures se trouve, dessiné au sol le symbole de la civilisation punique, représentant la déesse Tanit . Chaque maison dispose d'une salle de bain-sabot et d'un évier. Les sols sont couverts de mosaïques. 

Au milieu de la ville se dressent deux sanctuaires punique. On a aussi dénombré quatre cimetières, deux côté murailles et deux en bord de mer.

Pour aprofondir vos connaissances sur Kerkouane je vous conseille de lire "Kerkouane cité punique au pays berbère de Tamezrat" de l'éminent historien et archéologue M'hamed Hassine Fantar dont ci-après un extrait: 

« Kerkouane, la cité punique du Cap Bon peut se prévaloir d’être aujourd’hui unique dans toute la Méditerranée.
Elle est le fruit authentique d’un beau mariage entre l’univers des Carthaginois dans toute sa complexité et le riche univers des Africains, ancêtres des Berbères. La rencontre a été si féconde qu’elle généra une nouvelle culture ; l’historiographie contemporaine la qualifie de « punique ».
Au temps de Carthage, la Cap Bon « se punicise » en se faisant donneur et donateur : une fécondation réciproque. Kerkouane au pays de Tamezrat, en porte les témoignages matériels : l’habitation, l’onomastique, la parole et le geste en sont révélateurs.
C’est une mine d’informations sue l’urbanisme, l’architecture, l’esthétique, les matériaux et les techniques de construction, bref sur le vécu où le profane côtoie le sacré sans s’y fondre. Avec son musée, son parc toujours fleuri, sa nécropole aux tombes creuses dans le tuf, le site de Kerkouane a été jugé digne de figurer sur la liste du Patrimoine mondial. »

 


Le musée abrite de précieux objets provenant des fouilles

Maison punique à cour centrale avec un péristyle

Baignoire-sabot

Tanit, symbole punique

Chaque maison possède un puits et un système d'évacuation

A voir

  • Le musée, à l'entrée du site
  • Le Temple
  • Les fourneaux de poterie
  • Les sanctuaires
  • Les nécropoles
  • Les citernes

  

ARCHEOLOGIE EN TUNISIE

Autres sites à visiter

Monagence.com

Vous êtes le

visiteur depuis le 01 Fév 2000

Hit-Parade